Abonnement à Agridape

Accueil / Publications / AGRIDAPE / Les sentiers de la souveraineté alimentaire

Les sentiers de la souveraineté alimentaire

AGRIDAPE, Volume 33.1, mars 2017

Chères lectrices, chers lecteurs

Cette édition de la revue AGRIDAPE fait un focus sur les différents enjeux de la souveraineté alimentaire en Afrique. Agitée pour la première fois en 1996 par La Via Campesina, cette notion est définie comme « le droit des peuples, des communautés et des pays de définir, dans les domaines de l’agriculture, du travail, de la pêche, de l’alimentation et de la gestion forestière, des politiques écologiquement, socialement, économiquement et culturellement adaptées à leur situation unique (…) ». Dès lors, la souveraineté alimentaire est moins une réalité qu’un idéal socio-économique voire politique. Cependant, telle que définie par La Via Campesina, elle a une forte dimension agroécologique.

Accompagnées ou pas par leurs Etats, les communautés ont toujours compté sur leurs propres productions agricoles pour se nourrir, jusqu’à ce que les influences extérieures commencent à bouleverser fortement les systèmes alimentaires endogènes. Au niveau international, la conjoncture alimentaire et le rapport de force politique font que les pouvoirs publics africains sont tentés d’exposer leurs systèmes agricoles fragiles à des risques exogènes aux conséquences peu maîtrisables. En tant que premier garants de la sécurité alimentaire, les Etats africains sont interpellés aussi bien pour des investissements adéquats que pour une protection des systèmes agricoles locaux.

Ce numéro de la revue AGRIDAPE est ainsi consacré à des expériences menées par différents acteurs qui, autant que possible, tentent de baliser les sentiers de la souveraineté alimentaire dans un contexte global caractérisé par une ouverture des marchés et une demande alimentaire croissante. Elles démontrent encore une fois que l’agriculture familiale demeure le meilleur levier sur lequel les gouvernements africains peuvent s’appuyer pour s’affirmer sur le plan alimentaire et de manière durable.

Bonne lecture !